Mois : juillet 2015

Nous avons besoin de toi

Chers amis du Jval, cher passionné de musique, nous avons besoin de toi. Le JVAL Openair cherche des bénévoles pour faire tourner l’édition 2015. Il reste encore des postes dans presque chaque secteur. Et cette année nous avons prévu quelques surprises, dont une qui sera dévoilée pour le BBQ des bénévoles…

Intéressé par servir des bières ou des burgers? Envie d’un rôle plus proche des artistes? Ou peut-être tu préfères travailler avant lors du montage avant de profiter pendant le festival?

Alors fonce t’inscrire sur notre page spéciale « devenir bénévole au JVAL Openair« .

11ème édition du plus intimiste des festivals suisses

Jvalière ! Jvalier !

Après dix belles éditions, le JVAL Openair démarre sa prochaine décennie en voyant grand. Le festival évolue en proposant quatre artistes chaque soir. Les racines restent: place à la scène suisse, place aux découvertes, le tout légèrement saupoudré de pépites internationales. Le jeudi sera une soirée pour venir écouter des histoires, voyager sur des sonorités hip-hop ou rock. Vendredi verra le rock se décliner sous toutes ses formes, qui montra crescendo, avant un samedi 100% féminin aux styles variés.

La soirée de jeudi sera une belle entame de festival, où le jurassien LiA nous présentera son nouvel opus, avant que Jonas nous invite au voyage avec le slam de ses poèmes. Venu du canada, Andy Shauf sera assurément la découverte de l’édition 2015, avec un univers teinté d’Elliott Smith et Bon Iver. Pour terminer cette première soirée, la révélation belge Balthazar nous envoûtera.

Avec son nom atypique, Dear Deër ouvrira la deuxième soirée en proposant du folk-rock tout en douceur, avant que le duo fribourgeois de Monoski réveille les festivaliers: une batterie, une guitare et du gros son! L’apogée sera atteinte avec Pulled Apart by Horses, quatre mauvais garçons de Leeds connus pour leurs performances live frénétiques. Verveine, seule sur scène, nous emmènera au bout de la nuit avec un set électro-rock dont elle seule a le secret.

Samedi, troisième jour de festivités, Tunksten posera les jalons de la soirée avec leur projet électro hypnotique. La star montante Madjo nous fera découvrir son nouvel univers pop, plus contemplatif, qui a été composé dans sa maison savoyarde, avant que la rappeuse lausannoise La Gale ne vienne poser ses mots et son énergie. Cerise sur le gâteau, Solange la Frange viendra avec son set électro-punk pour faire danser jusqu’au petit matin.

Alors, cet été, tu montes à JVAL fêter avec nous ?

Le Comité JVAL